Hey Tina, ta gueule..

« Hey Tina ! » – « Oui ? » –  « Ta gueule ! »

Je pense que l’acronyme T.I.N.A est désormais bien connu. Mais enfin, et parce que je ne le connaissais pas moi-même il y a quelques mois de cela reprenons son développement.

T.I.N.A : There Is No Alternative.

Une sentence apposée comme un sceau libéral économique irrémédiable sur toute tentative de proposer une autre solution, ou de penser autrement. Pour paraphraser les UMPitres la « pensée unique » (ce joli Goodwin de droite agité comme un hochet) .
Libéral use donc de tous les stratagèmes possibles pour nous expliquer/persuader qu’aucune autre solution n’est possible. Après eux le chaos. Soit, mais après tout du Chaos naissent les étoiles.
Ça c’est ce que j’appelle le TINA économique. Avec leur cortège de caniches de garde; Bouzou, Doze, Apathie, etc.

Chouette sa soeur jumelle existe !

Je l’appelle le TINA social. Avec son cortège de penseurs comme Michéa. Il faut être honnête, je ne l’ai pas lu. En revanche je l’ai écouté attentivement, comme dans cette émission sur France Culture. Il m’a semblé très bon, sauf que rien n’y fait. Je n’y adhère pas.
Je partage certains constats, je diffère sur certains points. Notamment sur le complexe d’Orphée. Il n’y a pas lieu de paniquer sur les évolutions, à moins de dire que l’abolition de l’esclavage n’était pas un progrès, que le droit au divorce n’était pas un progrès non plus. Il me semble qu’il faut garder une chose en tête, chaque évolution apporte sa part d’avantages évidents et sa part de problématiques associées.
Revenons donc à nos moutons. Michéa apporte une vision où libéralisme économique et libéralisme social sont étroitement liés. « Les deux faces d’une même pièce » dit-il.
J’aurai immédiatement tendance à relativiser son analyse en renvoyant par exemple vers le libéral économique Poutine (Flat tax à 10 %, GPA possible même pour les couples homosexuels étrangers contre forte rémunération) qui se trouve être un anti libéral social (Pussy Riots, Femen, Tchetchénie, répression des homosexuels en Russie, limitation de l’avortement).
Nous pourrions nous pencher également vers l’Uruguay où le président actuel vit dans la plus grande simplicité, où il n’écrase pas les pays voisins avec le chantage énergétique LUI (autorisation de l’avortement, ouverture du mariage aux homosexuels). Tout me semble donc plus complexe que « si tu es libéral éco, alors tu es libéral social ».
Tout au plus je serai d’accord pour dire que Libéral utilise le lubrifiant social pour mieux faire passer le pale économique. (quel supplice..) Mais alors le plus grand danger qui m’apparaît à ce moment c’est le milieu, le centre qu’il soit de gauche ou de droite.

« Et parce que tu es tiède je te vomirai de ma bouche. »  – Dieu –

Plusieurs adversaires apparaissent donc. Libéral, parce que tout se monnaye selon lui, la vie, l’amour, la mort. Si tu n’as pas la substantifique moelle de Mamon tu es le néant selon lui. Les indiens vivant au sommet des arbres dans la forêt amazonienne apprécieront..
Mais n’oublions pas Capitaliste, toujours prêt à reprendre la main. Capitaliste est un peu emmerdé en ce moment par son gamin capricieux, Libéral. Son gamin est tellement puissant qu’il l’entretient désormais son Père. Et donc Capitaliste voudrait bien rester en course. Il utilise alors l’argumentaire Michéien et nous propose son TINA social.
« En encourageant l’immigration vous faites un dumping social qui pèse sur les salaires des classes populaires.« 
Hmm joli, diviser pour mieux régner. Mais alors mon grand, tu proposes quoi ?
« On ferme les frontières et on reprend le contrôle de notre monnaie et du flux migratoire.« 
Ok, et tu fais quoi avec le patronat français ensuite ? Parce que bon français ou pas, le grand patronat est toujours une ordure à abattre tu sais ?
« « 
Voilà… Le chantage était posé. Je ne pense pas que Michéa en soit le complice, je l’ai écouté à plusieurs reprises, il m’apparaît plus qu’intelligent et surtout sincère. Mais comme nous tous il possède une petite  facette de la Vérité.
Simplement j’en ai plus que marre de voir la droite nous faire le chantage au dumping social. Il faut se poser la question au fond de son coeur. Cause ou conséquence ? C’est quoi le problème finalement ? Que les étrangers soient là ? Ou que les salaires baissent ?
Si la question la prégnante à vos yeux est la seconde alors il faut prendre Capitaliste à la gorge et lui faire cracher l’argent qu’il a volé depuis des dizaines d’années. Vous montez le SMIC à la valeur qu’il avait dans les années 80, vous obligez au CDI et au respect des travailleurs, vous découpez et nationalisez toutes les grandes entreprises et comme par « miracle » le grand patronat ne pourra plus exploiter les travailleurs de nos (anciennes?) colonies poussant à leur migration vers nos terres. (Revoyez pour cela « We feed The World », achetez une tomate pas chère et vous poussez des agriculteurs assoiffés et affamés sénégalais à venir balayer nos rues.)
Désormais, et à chaque fois que l’on viendra m’expliquer que ma vision du Monde encourage à l’immigration,  et donc à l’abaissement du niveau de vie des salariés, je répondrai « Ta TINA à toi est aussi une belle connasse.« 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s