#OpGm un cri enroué

 » L’ #OpGM ? C’est quoi ? « 

L’ #OpGM c’était une action décidée avec quelques camarades, suite à une goutte d’eau. Notre vase a débordé. Huw Pill proposait de baisser les salaires en France de 30%.

J’avais déjà vu sur le réseau social Twitter des gens en spammer d’autres. Qu’est-ce que le spam ? C’est le fait de déclarer un autre contact comme indésirable. Quoi de plus juste concernant cette organisation parasite qu’est Goldman Sachs ? (Voir les chefs d’accusation sur ce site construit par le camarade @Culbutable, ainsi que cet autre papier.)

Alors ce soir là j’ai déclaré le compte Twitter de l’organisation en spam. J’ai remarqué ensuite que le nombre de leur contact était finalement assez faible, 34 000 contacts environ. Ils ont augmenté depuis.

L’idée est donc venue, il fallait au moins faire supprimer leurs comptes. Pour cela, nous avons pris le pari avec @seafreez et @culbutable qu’un nombre au moins égal de déclaration en spam suffirait à faire supprimer leurs comptes de réseaux sociaux.

 » Mais ça sert à rien ton truc. C’est minable. »

C’est possible mon grand. Nous avons sans doute simplement chatouillé la pauvre secrétaire qui travaille au standard (et quelques autres bureaux également). Mais alors quoi ? Tu proposes quoi toi concrètement ? Tu bouges ou t’es du genre à dire « il reste une miette, là. » Soit tu ramasses la miette, soit tu la fermes.

Mettons les choses au clair, non nous n’avions pas la prétention de détruire l’organisation en elle-même. Nous avions au moins celle de réussir à faire bloquer certains de leurs comptes sur les réseaux sociaux.

« Ok tu bloques leurs comptes, ça sert à quoi ? »

Image representing Goldman Sachs as depicted i...
Image via CrunchBase

Ça sert à en faire parler, pas pour notre mouvement, mais remettre le sujet sur le tapis. Les événements passent ,et s’enchaînent comme les perles sur un collier de Petite Section. Et celui-ci me semblait encore une fois révélateur des dérives que nous connaissons en Europe.

1/ Cette organisation a des relations incestueuses avec le monde politique. Je ne passerai pas en revue le nombre de responsables politiques en poste aujourd’hui en Europe issus de cette organisation.

2/ Cette organisation fait des préconisations et outre passe de fait ses fonctions et fait de l’ingérence politique.

3/ Cette organisation prône une austérité supplémentaire qui tue sur notre sol (Paix sur toi Djamal et tous les autres)

4/ Cette organisation a des nombreuses fois trempé dans des histoires, pour le moins louches, au pire dégueulasses.

L’idée était donc de dire; STOP. On arrête le flux, on se pose, et on tente de reprendre conscience de ce qui nous arrive.

« Mais vous êtes petits joueurs, il faut croiser ça avec la FED. »

Très juste mon grand, mais il faut commencer par tirer le fil sur un lieu qui nous évoque le réel. Le réel ici, c’est l’Europe, nous vivons les répercussions dans nos chairs. L’idée c’est d’abord de reprendre conscience de cela.

Je pose une question simple: « Comment pouvons-nous accepter qu’une organisation qui a aidé à maquiller les comptes de la Grèce nous donne des leçons de gestion financière ? »

Nous avons donc crier, hurler cette rage virtuelle, il est encore temps pour vous de le faire savoir. Je « m’étonne » que les soi-disant patriotes de RBM ou DLR nous fassent des leçons, je n’en ai vu aucun appeler à suivre l’ #OpGm, ne serait-ce que pour la médiatiser et remettre le sujet sur le tapis journalistique.

Il en est même pour nous dire « bêtes à manger du foin ». Mais vous étiez où bande de mollusques ? Est-ce vraiment la finance et le capitalisme qui vous inquiète ? Ou bien simplement le pouvoir de votre chère et puissante Nation qui s’amenuise ?

Libéralisme économique et Capitalisme sont liés, combattre l’un en acceptant l’autre c’est retarder simplement son retour, et accepter que certains soient exploités au profit d’autres.

Je continue de penser que l’internationalisme est une réponse efficace, peut-être même LA réponse. Ici, elle n’était pas suffisante malgré le soutien des anons:

L’ #OpGm fut donc un cri enroué, il a permis que nous remettions le sujet en réflexion, que nous organisions une opération venue de la base. C’était aussi important de se rendre compte que cela pouvait venir de la base.

Je prévois désormais d’en faire un bot qui émettra un signal d’alerte. Un peu à la manière d’un signal envoyé vers l’espace, dans l’espoir qu’il soit entendu un jour.

Un jour…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s