Matérialisme et spiritualité: toutes les transcendances de l’Homme.

« L’histoire de toute société jusqu‘à nos jours n’a été  que l’histoire de luttes de classes.  »

Grèves Égyptiennes en 1166 avant JC. La traduction des papyrus mentionne ceci. 

« An 29, deuxième mois de l’hiver, jour 10. En ce jour l’équipe a passa les cinq postes de contrôle de la nécropole en disant: « Nous avons faim! 18 jours sont déjà passés dans ce mois », et les hommes allèrent s’asseoir à l’arrière du temple funéraire de Menkheperre (Thoutmosis III). »

« (…) Si nous en sommes arrivés à ce point, c’est à cause de la faim et de la soif; il n’y a plus de vêtements, ni d’onguents, ni de poissons, ni de légumes; écrivez au pharaon, notre bon seigneur, à ce propos, et écrivez au vizir, notre supérieur, pour que les provisions nous soient données! ».

« (…) Nous ne partirons pas. Dites à vos supérieurs, quand ils seront avec leurs accompagnateurs, que nous n’avons pas seulement brisé les murs à cause de la faim, mais nous avons à faire une accusation importante à formuler car des crimes sont commis dans ce lieu du Pharaon ».

Eté -73,  70 esclaves de Capoue dont Spartacus se révoltent et s’enfuient.  Leur mouvement grossi et rassemble des paysans et des gaulois. Une armée se lève contre l’exploitation. Elle tint tête à la puissante armée Romaine durant 2 ans. Spartacus mourut en -71; Le mouvement insurrectionnel fut sérieusement réprimé dans le sang, 6000 esclaves furent crucifiés, 5000 furent massacrés. 

Environ 30 après lui même (>_<) Jésus propose à ses apôtres et toute personne qui souhaite le suivre d’abandonner ses biens matériels personnels afin de vivre en communauté.  Les lignes suivantes en témoignent.

« Tous les croyants sont unis et ils mettent en commun tout ce qu’ils ont. Ils vendent leurs propriétés et leurs objets de valeur, ils partagent l’argent entre tous, et chacun reçoit ce qui lui est nécessaire. Chaque jour, d’un seul cœur, ils se réunissent fidèlement dans le temple. Ils partagent le pain dans leurs maisons, ils mangent leur nourriture avec joie et avec un cœur simple »(Actes des Apôtres 2, 43-46)

« Personne ne dit : « Cela, c’est à moi ! », mais ils mettent tout en commun. […] Parmi eux, personne ne manque de rien. En effet, tous ceux qui ont des champs ou des maisons les vendent, ils apportent l’argent de ce qu’ils ont vendu et ils le donnent aux apôtres. Ensuite, on distribue l’argent, et chacun reçoit ce qui lui est nécessaire. Il y a ainsi un certain Joseph, un lévite né à Chypre. Les apôtres l’appellent Barnabas, ce qui veut dire « l’homme qui encourage ». Il a un champ, il le vend, il apporte l’argent et le donne aux apôtres »(Actes des Apôtres 4, 32-37)

Il connaîtra le sort des esclaves insurgés quelques années auparavant.   « Et chacun reçoit ce qui lui est nécessaire » des apôtres,  « chacun selon ses besoins » de Marx se rapprochent.

Au 4e siècle Saint Basile énonçait ceci « Comment s’enrichissent les possédants, sinon en accaparant les choses qui appartiennent à tous ? Si chacun ne prenait que selon ses besoins, laissant le reste aux autres, il n’y aurait ni riches ni pauvres ». Il donna l’héritage de sa mère à tous les pauvres de sa ville atteins par la famine. Il est considéré comme le précurseur de la Croix-Rouge. 

Vers 1200 Esclarmonde de Foix Parfaite pour les uns, Cathare pour les autres -le terme Cathare se voulait dénigrant, et était utilisé par les détracteurs de la doctrine se rapprochant des actes des apôtres précités – fit ouvrir avec sa fortune des écoles, hôpitaux et participa à la reconstruction du château de Montségur. Elle mourut en 1215 sur le bûcher comme tous les Parfaits qui avaient adopté son mode de vie. Celui-ci considérait que le monde matériel était l’oeuvre du diable.

En août 1791 Dutty Boukman , ordonne le soulèvement général des esclaves lors d’une cérémonie vaudou. Cette révolte s’opéra dans le sang, des familles d’exploiteurs furent massacrées,avec femmes et enfants. Bien que Boukman fut tué la révolution Haïtienne ne fut pas étouffée et s’acheva par un « succès ». (Je ne sais pas si on peut qualifier de succès le fait que l’on doive payer une dette pour dédommager ses exploiteurs.)

Marx avait analysé l’esclavage ainsi:

« Sans esclavage, vous n’avez pas de coton ; sans coton vous n’avez pas d’industrie moderne. C’est l’esclavage qui a donné de la valeur aux colonies, ce sont les colonies qui ont créé le commerce du monde, c’est le commerce du monde qui est la condition nécessaire de la grande industrie utilisant les machines. Aussi, avant la traite des nègres, les colonies ne donnaient à l’ancien monde que très peu de produits et ne changeaient visiblement pas la face du monde. Ainsi l’esclavage est une catégorie économique de la plus haute importance. (…) La découverte des contrées aurifères et argentifères de l’Amérique, la réduction des indigènes en esclavage, leur enfouissement dans les mines ou leur extermination, les commencements de conquête et de pillage aux Indes orientales, la transformation de l’Afrique en une sorte de garenne commerciale pour la chasse aux peaux noires, voilà les procédés idylliques qui signalent l’ère capitaliste à son aurore. »

En 1842, Etienne Cabet écrit son livre « Voyage en Icarie » où il dessine les contours de ce que pourrait être une société communiste. Il propos une phase transitoire sur un siècle afin d’éviter les révolutions et violences envers les propriétaires actuels. Il avait théorisé une société où les machines travailleraient à la place des hommes et où l’homme serait affranchi de l’esclavage. (Coucou Bernard Friot)

Une première société Icariste voit le jour sans Cabet en Nouvelle-Orléans vers 1848. La fièvre paludique a raison de leur tentative.  Le 21/02/1850 les colons votent la constitution de la société Icarienne sous l’impulsion de Cabet cette fois-ci. Celle ci va connaître des scissions suit à une insurrection. Des membres de la communauté jugent Cabet ttrop autoritaire. Il quitte donc la première communauté avec une centaine de ses membres et en fonde une seconde. Il meurt d’une attaque cérébrale en 1856 à l’âge de 68 ans. Les jeunes et vieux icaristes font une nouvelle scission et les communautés seront progressivement dissoutes. (Je n’ai pas bien saisi s’il s’agissait d’un choix ou si cela était imposé par la cour américaine). Nous savons que Marx était vivement intéressé par cette expérience, il écrivit à Cabet en 1848, pour lui assurer de futures bonnes nouvelles du mouvement communiste en Allemagne.

+++

Ces différentes actions se sont matérialisées dans différents nœuds d’espace-temps. Elles se lient par le refus de la situation d’exploitation de l’homme par l’homme. Les anti communistes doivent, à la lecture de ce papier déjà éructer que je n’ai pas parlé de Staline, Pol-Pot et consorts. Je répondrais plusieurs choses; d’une part je considère qu’il est plus que temps que nous cessions de nous flageller pour des actions dont nous ne sommes pas responsables, d’autres part ce pan de l’histoire est assez connu grâce à vous Mesdames et Messieurs.

Pour autant

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s