À ceux qui veulent rester des esclaves

Puisque le peuple veut que l’aigle impérial

Plane sur son abjection,

Puisqu’il dort, écrasé sous la froide rafale

De l’éternelle oppression ;

Puisqu’ils veulent toujours, eux tous que l’on égorge,

Tendre la poitrine au couteau,

Forçons, ô mes amis, l’horrible coupe-gorge,

louise-michel-la-rebelle[1]

Nous délivrerons le troupeau !

Un seul est légion quand il donne sa vie,

Quand à tous il a dit adieu :

Seul à seul nous irons, l’audace terrifie,

Nous avons le fer et le feu !

Assez de lâchetés, les lâches sont des traîtres ;

Foule vile, bois, mange et dors ;

Puisque tu veux attendre, attends, léchant tes maîtres.

N’as-tu donc pas assez de morts ?

Le sang de tes enfants fait la terre vermeille,

Dors dans le charnier aux murs sourds.

Dors, voici s’amasser, abeille par abeille,

L’héroïque essaim des faubourgs !

Montmartre, Belleville, ô légions vaillantes,

Venez, c’est l’heure d’en finir.

Debout ! la honte est lourde et pesantes les chaînes,

Debout ! il est beau de mourir !

+

Louise Michel

Publicités

3 réflexions au sujet de « À ceux qui veulent rester des esclaves »

    1. Il fait écho à notre actualité effectivement. A tous en premier lieu, comment sortir de notre léthargie commune ? En interne ensuite, quel choix faire politiquement entre la radicalité non négociable et le pragmatisme qui peut se dévoyer en compromission ? Plus je me plonge dans ces questions, plus je m’éloigne de la réponse.

      1. Non, je pense que tu poses les bonnes questions -et tu n’es pas le seul- sauf qu’il y a un grand pas entre la théorie et la pratique. Dans le passé je faisais passer la pratique avantr la théorie car à trop philosopher rien n’avance sinon qu’à se regarder le nombril. On le voit avec le FDG. Si d’emblée à la création de ce magnifique mouvement un parti était créé, il n’y aurait pas eu tous ces atermoiements « des têtes pensantes » car qui aurait été « le patron » ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s